Plus de 80% des élèves punis au collège sont des garçons. Pourquoi ? Par quel processus ? Avec quels effets ? Sylvie Ayral a été institutrice pendant quinze ans en milieu rural, elle est aujourd’hui professeur d’espagnol dans un collège et docteur en sciences de l’éducation. ...

.Dans un livre percutant, intitulé la Fabrique des garçons,(Ed PUF mars 2011) Sylvie Ayral montre comment, loin d’atteindre leurs objectifs, les punitions sont contre-productives. Et renforcent les identités de genre et la domination masculine.

 http://www.dailymotion.com/video/xfpxg8_prix-le-monde-de-la-recherche-universitaire-13eme-edition_tech

 

Sylvie Ayral sur la TSR

 

http://www.rts.ch/la-1ere/programmes/tribu/6351500-pour-en-finir-avec-la-fabrique-des-garcons-17-12-2014.html?f=player/popup