Philippe Meirieu: "A quoi sert l'école ?"

Philippe Meirieu nous fait le spectacle... Du contenu et des rires!

Philippe Meirieu nous a émerveillés vendredi 12 avril. Devant une salle comble, il a "joué le jeu" de la commande et a tenté de répondre à la question:

"A quoi sert l'école ?"

Bientôt le compte-rendu ici. Et en attendant, les videos...

D'abord: l'école sert à rompre avec la famille:

 

 

 

 

 

 

 

 

ensuite, l'école sert à faire se rencontrer des gens qui ne se seraient pas rencontrés!

Puis l'école permet d'accéder au langage et à la raison contre la barbarie:

Mais aussi à accéder à la culture, (plus qu'aux savoirs!):

et l'école permet de "Faire ensemble":

Apprendre à faire des choix!

Enfin: l'école sert à former des citoyens pour un bien commun...

 

Quelques pistes :

Défendre les finalités légitimes du système scolaire prévaut sur les modalités alternatives qui permettent d’atteindre ces finalités.

Eduquer est une activité invisible, il est donc nécessaire de s’attacher à ces finalités.

Les finalités de l’école en 7 points

  1. Un moyen de rompre avec la famille. Ouverture. Éducation à la liberté

  2. Un lieu de rencontre avec l’altérité. D’où l’importance de favoriser la mixité sociale à l’école

  3. Un lieu d’accès au langage et à la pensée. Permettre à l’enfant de passer de la pulsion à la réflexion.

  4. Un lieu d’accès à la culture.

Modifier l’idée que le plaisir ne passe que par le corps et que l’intellect est source de souffrance. L’acte de comprendre demande 1 effort et génère du plaisir

  1. Construction du collectif. le vrai vivre ensemble c’est FAIRE ENSEMBLE. Servir le collectif en se développant soi-même.

  2. Développer l’autonomie par la pédagogie du choix. Permettre aux enfants de faire des choix réversibles pour apprendre à choisir. Travailler l’analyse des choix c’est avoir 1 retour réflexif sur ce que je fais

  3. Former des citoyens. Être capable de lever les yeux de son intérêt personnel + de l’immédiateté pour oeuvrer pour le bien commun

Ces finalités de l’école implique une vraie formation professionnelle initiale et continue des enseignants

 

A l’école , il s’agit d’installer d’abord le cadre, un cadre ritualisé, pour ensuite pouvoir faire la classe.


Introduire la contemplation, la méditation à l’école, même pendant de cours moments, laisse une empreinte irréversible sur l’enfant