Revue de presse de la fête

Les médias ont une fois de plus bien joué le jeu, merci aux journalistes !

(cliquez sur les articles pour les lire dans un format adéquat !)

La conférence gesticulée de Pauline CHRISTOPHE

adep-dl-20120503001.jpgadep-dl-pauline-apres.jpg

Spectacle du vendredi 4 mai: un pur moment de bonheur...et pourtant le sujet n'est pas si drôle.

ATELIER  animé par Gérard DE VECCHI sous la Grenette le samedi matin

adep-dl-de-vecchi-20120504001.jpgAtelier proposé sous la Grenette le samedi 5 mai à 10h30: une rencontre ouverte qui a interpellé plus d'un passant !

adep-fete-gdvecchi-20120507002.jpg

CONFERENCE DE CHOUKRI BEN AYED: l'Ecole démocratique: vers un renoncement politique ?

Présentation de l'ouvrage du même nom où ont collaboré sous la direction du sociologue 17 chercheurs dans des domaines variés chers à l'école.

adep-dl-cba-20120509001-1.jpg

Enfin, une présentation générale de l'événement:

adep-messager-20120503001.jpg

...et des musiciens fidèles à notre fête (merci aussi à nos deux pros du son sans qui l'ambiance sous la Grenette ne serai tpas la même !)

adep-dl-bop-trip-20120505001.jpg

ET N'OUBLIONS PAS LA CONTRIBUTION FORT APPRECIEE PAR LES ADHERENTS LORS DE LA SOIREE DU 4 MAI:

Les Mignardises de la SEGPA du Collège des Allobroges

BRAVO LES JEUNES !!!

 


Trois jours de fête autour de l’école avec l’ADEP

 

L’association des Amis et défenseurs de l’école publique (Adep) organise trois jours d’animations autour de l’Éducation nationale. La fête studieuse commencera jeudi avec la diffusion du documentaire d’Armand Bernardi “Faire face à l’éducation aujourd’hui”.

L’association des Amis et défenseurs de l’école publique (Adep) organise trois jours d’animations autour de l’Éducation nationale. La fête studieuse commencera jeudi 26 avril avec la diffusion du documentaire d’Armand Bernardi “Faire face à l’éducation aujourd’hui”.

« L’année dernière, nous avons organisé la première fête de l’ADEP pour mettre l’école sur la place publique », indique François Meroth, qui préside l’association rochoise. La Grenette, au cœur de La Roche-sur-Foron, et les locaux de la MJC avaient été utilisés. « Cette année, nous avons multiplié par trois le dispositif. »

Si les Amis et défenseurs de l’école publique ne vont pas s’étendre géographiquement, ils vont par contre le faire sur la durée. Leur fête va durer trois jours, toujours à La Roche.

Faire face aux inégalités : le mot clé des trois journées

Les animations vont commencer dès ce jeudi avec la diffusion d’un documentaire d’Armand Bernardi. “Faire face à l’éducation aujourd’hui” est une série de six films sur les questions de société que posent les enfants. « Nous avons choisi de diffuser le documentaire “Faire face aux inégalités”, poursuit François Meroth. Il y a une inégalité sur l’avoir, c’est-à-dire la possession et l’immédiateté de la possession. Cela pose problème autant à la maison qu’à l’école. » Il met alors en avant le temps de l’école qui s’inscrit sur la durée face à la « frénésie de la consommation ».

Vendredi 4 mai, le côté festif battra son plein avec le spectacle de Pauline Christophe “En sortant de l’école”. Elle abordera avec humour ses propres questionnements sur l’Éducation nationale.

Le lendemain, les bénévoles de l’Adep seront sur le pont de 10 h 30 à 22 heures. Une journée marathon rythmées par des prises de paroles, des jeux et des activités. « Nous ne voulons pas uniquement des conférences mais aussi des ateliers pour faire toucher du doigt ce dont nous parlons », explique le responsable de l’association.

Ainsi, Gérard de Vecchi animera un atelier permettant aux adultes de se questionner sur les notes à l’école, le matin à 10 h 30, sous la Grenette.

Choukri Ben Ayed se penchera de son côté sur la carte scolaire à 14 heures, à la MJC. Tous deux aborderont ces thèmes lors de conférences à la MJC à 16 heures et à 20 heures.

Un troc de livres pour enfants sera organisé sous la grenette samedi matin. Chacun pourra apporter ou emporter des ouvrages. Les enfants pourront aussi être accueillis pendant les animations de l’après-midi.


APRES LA FETE...

 

L’ADEP met la fête de l’école publique au cœur de la population

Jeudi 10 mai 2012 lien complet vers le site de Librinfo (où vous pourrez voir les deux vidéos accompagnant l'article), média alternatif qui nous a accompagné durant toute la journée. Merci à l'équipe.
Par gfumex

Samedi 5 mai, il y avait de l’animation sous la « grenette » à La Roche sur Foron.

La fête battait son plein grâce à l’association de défense de l’école publique (ADEP). L’orchestre de Jazz « Bop Trip », les jeux pour les petits et les grands, mais aussi une intervention du pédagogue Gérard de Vecchi sur la délicate question « pour ou contre les notes à l’école », donnait une palette de découvertes instructives à la population.

Michel Thabuis, maire de La Roche sur Foron, avait tenu à souligner sont attachement à l’école publique, l’école des valeurs de la République, le tout au milieu de la vie remuante d’un samedi matin où les familles viennent acheter quelques fleurs ou vaquer à leurs occupations. Une façon originale d’aller à la population pour l’informer sur l’école :

L’après-midi, la fête s’est déplacée à la MJC de la Roche où de nombreux enseignants et parents d’élèves motivés ont assisté aux conférences de *Choukri Ben Ayed sur les « jeux de cartes…scolaires » et « L’école démocratique » et de Gérard de Vecchi sur « Évaluer sans dévaluer »

Les enfants avaient leurs terrains de jeux.

Colette Charlet a intéressé un petit groupe d’enfants sur les origamis (pliage de papier). Il s’agissait de continuer le rêve d’une petite fille japonaise, irradiée par la bombe de Hiroschima qui, avant de mourir, avait imaginé le rêve de réaliser mille grues pour porter aux habitants du monde des messages de paix et de bonheur :

* Auteur du livre « École ségrégative, école reproductive »

Tags: , ,