L'école le samedi... ça m'dit (Sylvain Grandserre)

Sylvain Grandserre, enseignant, évoque le retour de l'école le samedi matin

Sylvain Grandserre, enseignant, évoque le retour de l'école le samedi matin.

Très joli texte à retrouver ici en intégralité, sur le site du Café Pédagogique.

Quelques extraits:

1/ Le samedi matin a l'avantage de se situer... en fin de semaine ! Ainsi, retombons-nous sur nos pieds : mise à jour des corrections, feuilles à coller, mise en commun des recherches, réunion de vie de classe, présentation de travaux, affichages... Bref, on « solde » la semaine pour repartir du bon pied le lundi ce que ne permet pas la classe du mercredi.

2/ C'est une erreur monumentale de vouloir faire coïncider temps parental et temps scolaire. Pour que les rencontres aient lieu, il faut au contraire qu'à un moment les uns soient libres quand les autres ne le sont pas ! Ainsi, nombre d'écoles accueillaient les parents le samedi : informatique, ateliers, bibliothèque, socialisation des productions, mais aussi rendez-vous le midi ou au moins prise de contact à la barrière.

(...)

5/ L'autre avantage de l'école du samedi matin, c'est qu'elle permettrait de mettre un frein à cette folie des week-ends sans limites horaires. De plus en plus d'enfants subissent les choix festifs de leurs parents qui voient dans un week-end entier l'occasion de se distraire au maximum. Pas grave se disent-ils, le petit récupèrera dimanche ! Nous pouvons assurer qu'il s'agit plutôt du lundi matin... Il faut absolument que le temps scolaire rythme davantage le temps familial et non l'inverse !

6/ Le samedi matin était un temps apprécié par tous car il échappait au rythme soutenu de la semaine. Chacun sachant que le week-end l'attendait à midi, l'atmosphère était différente. Avec la classe du mercredi, on conservera la tension constatée et l'on continuera à boucler la semaine à toute vitesse le vendredi après-midi.