Actions de l'ADEP

 

Début décembre 2008, tracts distribués devant les supermarchés de la ville et à tous les parents des écoles publiques rochoises.

Le 13 décembre, participation à la manifestation d’Annemasse.(environ 250 personnes)

Le 18 décembre, campagne d’affichage de banderoles sur toutes les écoles rochoises « PARENTS UNISSONS- NOUS : ECOLE EN DANGER » qui annonce la création du blog www.parentsrochois.fr  et des actions de ses membres. Distribution de tracts devant les établissements scolaires.

Le 17 janvier 2009, une campagne d’information se tient au centre ville sous la Grenette (marché couvert) : autour d’un café, les  membres du collectif invitent la population à s’informer sur les réformes au moyen de tracts et démarrent la campagne de signature d’une pétition contre les Réformes Darcos . L’action est fortement relayée par les médias locaux, un reportage est diffusé par France 3 Alpes le soir même. Participation à la manifestation d’Annecy.<!--[endif]-->

Le 29 janvier, les parents continuent leur campagne de signatures de leur pétition sur le marché rochois le matin, avant de se rendre à Annecy l’après-midi où la manifestation rencontre un succès historique. Une fois de plus, la presse locale est au rendez-vous. L’école du Bois des chères est fermée.

<!--[if !vml]--><!--[endif]-->

Le 3 février, présence de membres du collectif en soutien aux enseignants lors de la « Nuit des IUFM » à Bonneville.

<!--[if !vml]--><!--[endif]-->

Le 4 février, un représentant  de « Parents Rochois » participe à l’entretien avec l’Inspecteur d’Académie au sujet de la carte scolaire que le collectif rejette : le poste de maître G de l’école du Bois des Chères (dont dépendent également les élèves des écoles chamboux, Cadoret et Vaulet)  serait supprimé. Dépôt de 700 signatures rochoises à l’inspection académique ainsi que de lettres de soutien à ce poste de Rased.


Nouvelle réunion des membres du Collectif parents d’élèves et lancement d’un projet d’association.

<!--[if !vml]--><!--[endif]-->

Le 6 février, participation de deux écoles maternelles à l’action « Attachons-nous à notre école ». Distribution d’un tract explicatif sur les évaluations du CM2 devant l’école Mallinjoud.

<!--[if !vml]--><!--[endif]-->

Le 10 février, constitution de Collectifparents74, où diverses associations de parents d’élèves de Haute-Savoie dont les Parents Rochois bien sûr se retrouvent dans leur lutte contre des réformes tentées sans concertation avec les professionnels qui font notre école publique.

Le 19 mars, jour de grève nationale de l'Education, les enseignants de 4 écoles rochoises se démarquent dans leur action en restant enseigner dans leurs classes et en nous reversant une partie de leur salaire de ce jour en soutien de notre lutte pour une Ecole Publique de qualité: l'action est d'une telle originalité qu'elle est relayée par des médias nationaux (AFP, France Soir,...)

Pendant cette période, un comité de membres du collectif se retrouve à plusieurs reprises afin d'élaborer le projet associatif du collectif.

Le 1er avril 2009 se tient la première Assemblée Générale de l'ADEP "Amis et Défenseurs de l'Ecole Publique",qui regroupe tous ses adhérents autour des valeurs d'une Charte associative respectant et défendant les principes de laïcité, fraternité, solidarité,démocratie et de service public d'éducation. Le nom de l'association nouvellement née ne reprend pas les termes "parents rochois", car il était nécessaire et indispensable de ne pas se limiter à des memebres parents d'élèves, mais à inclure en son seing toutes les personnes désireuses (DDEN, enseignants,...) de défendre ces valeurs. "Rochois" disparaît également, au profit d'une ouverture vers toute la communauté de communes du Pays Rochois.