De l’inégalité des sexes dans l’éducation familiale et scolaire.

Jusqu’à récemment, le discours convenu consistait, en
France, à affirmer que la mixité scolaire ne posait « pas
de problème » ; et puis, tout à coup, la médiatisation
des problèmes de violence scolaire, la focalisation sur
l’échec scolaire des garçons, qui dérange tellement ceux
qui tiennent à leur croyance en la supériorité masculine,
mobilisent les médias et l’opinion publique.

 

Mosconi inegalsexeecolefamilleMosconi inegalsexeecolefamille (157.27 Ko)