la "difficulté scolaire" n'est pas une maladie