L'Académie de Grenoble investit dans le numérique...

Source: Localtis info

TICE : treize académies retenues dans le cadre de l'appel à projets Chatel

Education Publié le mercredi 27 juillet 2011

A la suite de l'appel à projets lancé dans le cadre du Plan numérique, présenté par le ministre de l'Education nationale, Luc Chatel, le 25 novembre dernier, un comité d'experts a examiné en juin les réponses envoyées par les académies. Le site du ministère Educnet a publié, ce 25 juillet, les propositions retenues. Il s'agit des académies suivantes : Aix-Marseille, Besançon, Bordeaux, Créteil, Grenoble, la Réunion, Lyon, Nancy-Metz, Nantes, Reims, Rouen, Toulouse, Versailles. Selon le ministre, ces académies devaient proposer "un véritable projet numérique global pour leurs écoles et leurs établissements, en partenariat avec les collectivités locales". Les projets présentés par les académies et les collectivités devaient notamment couvrir les domaines suivants : infrastructures, services numériques, équipements, maintenance, ressources numériques, formation des enseignants, accompagnement et pilotage du projet. Deux autres appels à projets suivront les deux années scolaires prochaines, "ce qui permettra de couvrir toutes les académies", avait estimé le ministre. Au total, "60 millions d'euros" devraient être "redéployés" (sur les trois ans) pour financer le plan TICE.
Par ailleurs, le ministère a mis en ligne, ce 20 juillet, la version 3 du schéma directeur des espaces numériques de travail (SDET). Pour définir les services attendus dans les espaces numériques de travail (ENT), et pour formaliser préconisations organisationnelles, fonctionnelles et techniques, le ministère s'appuie sur le SDET, inscrit dans le plan d'ensemble que constitue le S3it (Schéma Stratégique des Systèmes d'Information et des Télécommunications). Suite à un appel à commentaire réalisé du 6 mai au 15 juin derniers, cette nouvelle version du SDET "marque une approche urbanisée des services constitutifs d'un ENT - également avec des services applicatifs distants, qui peuvent jouer le rôle de fournisseur d'identité et/ou de fournisseur de service dans le cadre d'une fédération d'identité. Les modifications apportées au SDET avec cette version 3 concernent essentiellement l'annexe AAS (Authentification, Autorisation, SSO), qui a été complétée afin d'apporter les recommandations nécessaires à l'articulation entre les ENT et les autres portails de l'Éducation nationale (en particulier les téléservices), et entre les ENT et les autres services applicatifs distants", détaille le ministère. Rappelons que la circulaire de rentrée 2011 précise : "Les ENT doivent se déployer dans tous les établissements qui n'en disposent pas encore, en relation avec les collectivités territoriales, à l'occasion de l'appel à projets lancé dans le cadre du Plan numérique ou dans le prolongement des solutions techniques développées au sein de l'Education nationale."