ressources

Valider l'info sur Internet: des outils pour éduquer

Valider l’info sur Internet : des outils pour éduquer

Publié le juin 29, 2012 dans Ressources

Valider l’info sur Internet : des outils pour éduquer
La maî­trise et l’évaluation de l’information sont, selon les termes d” Alexandre Serres, un « enjeu éduca­tif majeur », « une condi­tion de sur­vie » dans notre société. Heu­reu­se­ment, les res­sources ne manquent pas pour rele­ver le défi.

Som­maire [Masquer]

Pié­ger ou éduquer, cette alter­na­tive a enflammé la toile. Fin mars, un article inti­tulé «Com­ment j’ai pourri le web » paru sur la vie moderne, un site créé par quatre ensei­gnants est repris par Rue 89 dans une rubrique « témoi­gnage » sous le titre « J’ai piégé le Net pour don­ner une bonne leçon à mes élèves ». Tous les débats, réac­tions… sus­ci­tés par cette publi­ca­tion (1) prouvent bien qu’apprendre à évaluer et à vali­der l’information sur Inter­net est devenu essen­tiel.  Ce qu’indique Alexandre Serres (2) dans l’introduction d’ «Un exemple de trans­lit­té­ra­tie : l’évaluation de l’information sur Inter­net » (3) :« Au croi­se­ment de plu­sieurs cultures, notam­ment les cultures média­tique, info-documentaire, numé­rique et infor­ma­tique, l’évaluation de l’information est un enjeu éduca­tif majeur, puisqu’elle englobe à la fois la capa­cité des inter­nautes à fil­trer, iden­ti­fier, évaluer l’information, les moda­li­tés du juge­ment de la cré­di­bi­lité, de la vali­dité et de la per­ti­nence des res­sources trou­vées sur le Web, mais aussi la lutte contre les info­pol­lu­tions de toutes sortes et, in fine, la démons­tra­tion d’une auto­no­mie de juge­ment ».

Un peu plus loin dans  le texte : il sou­ligne : « Toute la lit­té­ra­ture, tous les textes, les recom­man­da­tions offi­cielles sur l’ « infor­ma­tion lite­racy » et l’éducation aux médias, ont déve­loppé cette idée, aujourd’hui banale : maî­tri­ser l’information est devenu une « condi­tion de sur­vie »  dans nos socié­tés infor­ma­tion­nelles. Et au cœur de cette maî­trise de l’information se trouve la ques­tion de l’évaluation de la fia­bi­lité, de la cré­di­bi­lité, de la per­ti­nence des sources et des infor­ma­tions. Ceci pour sou­li­gner l’acuité des enjeux liés à l’évaluation de l’information. »

1) L’article « Troll de prof qui sabote le net pour ven­ger l’école »  paru sur le site mediac­teur en reprend l’essentiel et pro­pose toutes une série de liens pour qui veut aller plus loin.

2) Ce texte est l’un des articles de l’ E-Dossier de l’Ina : « L’éducation aux cultures de l’information ».

3) Alexandre Serres est maître de confé­rences et cores­pon­sable de l’Unité régio­nale de for­ma­tion à l’information scien­ti­fique et tech­nique (Urfist) de Bretagne-Pays de la Loire, auteur de nom­breuses publi­ca­tions, s’intéresse par­ti­cu­liè­re­ment à la culture infor­ma­tion­nelle, la didac­tique de l’information, l’évaluation de l’information sur Inter­net. Il est l’auteur d’un sup­port de for­ma­tion cité plus bas. Il vient de publier «Dans le laby­rinthe : Évaluer l’information sur inter­net» (C & F éditions 224 pages, 22 €). Vous pou­vez voir ici une pré­sen­ta­tion de l’ouvrage par son auteur.

Des défi­ni­tions

Source,  véri­di­cité de la sourcevali­da­tion des sources , trois textes issus du dic­tion­naire des concepts info docu­men­taires du Cndp.

Des jeunes utilisent des ordinateurs portables en classe.

cré­dit photo: flickr

Res­sources nationales

« Décryp­ter les médias, le fond et la forme » fait par­tie du dos­sier d’Eduscol sur l’éducation aux médias. Il se base sur un ques­tion­ne­ment sys­té­ma­tique autour des ques­tions tra­di­tion­nelles Qui, Quoi, Quand Où Com­ment Pour­quoi aux­quelles il ajoute Consé­quences ? à uti­li­ser et à décli­ner pour étudier un événe­ment, un article et/ou sa décli­nai­son audio­vi­suelles. Ana­lyse du fond et de la forme, des niveaux d’information des jour­naux et des sites d’information avec trois niveaux qui appro­fon­dissent de plus en plus. Dis­tinc­tion et com­pa­rai­son des genres jour­na­lis­tique. Trai­te­ment de l’actualité avec une com­pa­rai­son des dif­fé­rents jour­naux et por­tails d’infos, en par­tant de la Une.

Savoir ana­ly­ser un site Web le Point du FLE, annuaire de sites qui a pour objec­tif de faci­li­ter l’accès aux meilleures res­sources gra­tuites pro­po­sées sur le Web dis­pose d’une rubrique « Éduca­tion aux médias ».  Un des cha­pitres est consa­cré à l’analyse d’un site web. Il recense une ving­taine de liens.  La théo­rie est sou­vent com­plé­tée par des exer­cices ou des tra­vaux pratiques.

Évalua­tion de l’information sur Inter­net  est à l’origine un sup­port de for­ma­tion élaboré par Alexandre Serres  en vue d’un stage. Il est péren­nisé sur le site de l’université de Rennes. Il vise prin­ci­pa­le­ment les biblio­thé­caires, docu­men­ta­listes et ensei­gnants, mais il peut aussi inté­res­ser direc­te­ment les étudiants.
En voici le dérou­le­ment :
– contexte et enjeux de l’évaluation de l’information sur Inter­net ;
– cri­tères, démarche et métho­do­lo­gie de l’évaluation de l’information ;
– évaluer ;
– exemples, tra­vaux pra­tiques ;
– iden­ti­fier ;
– outils pour l’identification et l’évaluation de l’information ;
– ques­tions, aspects théo­riques, pro­blèmes ;
– res­sources sur l’évaluation de l’information ;
– sources utilisées.

À noter, cette for­ma­tion, très com­plète,  est un des liens pro­po­sés par le Point du FLE.

Deux articles sur le site cactusacide

Une séance sur l’évaluation de l’information  pro­po­sée dans le cadre du pro­gramme deSVTLe docu­ment télé­char­geable  per­met aussi de tra­vailler sur la notion d’auteur et de sa responsabilité.

Une carte concep­tuelle  qui a servi de trame à une for­ma­tion inti­tu­lée « infor­ma­tion numérique-production, recherche, évalua­tion et pro­duc­tion ».

Res­sources académiques

Des docu­ments issus d’une jour­née de for­ma­tion aux docu­men­ta­listes en CDI

Pas­cale Peu­rot (pro­fes­seur cer­ti­fié affec­tée à l’Université de Limoges) a pro­posé au prin­temps 2011 une jour­née de for­ma­tion aux docu­men­ta­listes en CDI de col­lèges et lycées (Aca­dé­mie de Limoges) sur la thé­ma­tique : Vali­der l’information. Le site de l’académie de Limoges pro­pose trois sup­ports uti­li­sés lors de cette formation.

Vali­der l’information sur Inter­net : un docu­ment de onze pages
-Vali­der l’information sur Inter­net :  une approche didac­tique (16 pages, pdf)
Une pro­po­si­tion de scé­na­rio pour l’évaluation de l’information (2 pages, docu­ment Word)
Ces docu­ments sont égale­ment acces­sibles à par­tir du site Net­pu­blic.

Un tra­vail péda­go­gique réa­lisé avec des élèves de seconde.

Tou­jours sur le site de l’académie de Limoges, une fiche pro­fes­seur et une fiche élève autour de l’évaluation de l’information sur un site Web.

  Un « Mémo­tice » : «Vali­der l’info en ligne» :Ce docu­ment du crdp de l’académie de Ver­sailles,   libre­ment télé­char­geable, donne des pistes pour « cher­cher des infor­ma­tions, repé­rer les bonnes infos et savoir res­ter cri­tique sur ce que l’on peut lire et visua­li­ser sur Internet. »

Res­sources européennes

Le Détec­tive de l’internet   est un cours indi­vi­duel inter­ac­tif en ligne. Il vise à ensei­gner les com­pé­tences néces­saires à l’évaluation cri­tique d’un docu­ment Inter­net. Ce cours, déjà ancien,  est issu du pro­jet DESIRE  financé par l’Union européenne.

Res­sources étrangères

Cata­logue  anglais

Cette série de liens est un article pro­posé par « Infor­ma­tion Qua­lity WWW Vir­tual Library ». Ils sont orien­tés vers les cri­tères d’évaluation des res­sources d’information, en par­ti­cu­lier celles trou­vées sur Inter­net. La page s’adresse plus par­ti­cu­liè­re­ment aux biblio­thé­caires ou documentalistes.

Un dos­sier québécois

Exer­cer son juge­ment cri­tique sur Inter­net (deux par­ties) est un dos­sier réa­lisé conjoin­te­ment par l’Info­bourg  et Car­re­four éduca­tion  en lien avec les tra­vaux de cher­cheurs de l’Université du Qué­bec à Chi­cou­timi sur les com­pé­tences cri­tiques de futurs enseignants.

Après deux articles :

-        Inter­net dans la vie des jeunes ;

-        Mettre sa pen­sée cri­tique en pratique.

La pre­mière par­tie du  dos­sier  passe à la pra­tique et suit le pro­ces­sus d’une recherche :
– défi­nir l’objet de sa recherche en fonc­tion du contexte ;
– effec­tuer sa recherche d’informations ;
– évaluer chaque nou­velle source ;
– uti­li­ser et citer l’information cor­rec­te­ment.
Viennent ensuite des res­sources com­plé­men­taires :
– une webo­gra­phie télé­char­geable (évalua­tion de l’information et acti­vi­tés péda­go­giques) ;
– «déve­lop­per des pra­tiques cri­tiques sur Inter­net», un dos­sier réa­lisé par les mêmes auteurs, pour le réseau d’information pour la réus­site éduca­tive (Rire)

La deuxième par­tie  pro­pose des ana­lyses de cas autour de l’utilisation de vidéos sur Youtube.

Depuis le chan­ge­ment de nom du site media awa­re­ness pour habi­lo­mé­dias, l’article « Décor­ti­quer une page Web » don­née en lien n’est plus acces­sible. On peut par contre y lire « Évaluer les infor­ma­tions trou­vées dans Inter­net ». Cette deuxième par­tie pro­pose aussi le télé­char­ge­ment d’un dos­sier de 25 pages qui pro­pose des études de cas.

 Ludiques

Le jeu Escouade B

Un jeu sérieux qué­bé­cois, Escouade B   –C’est un jeu en ligne pour une ana­lyse cri­tique d’informations trou­vées sur le web, conçu comme un appren­tis­sage com­plé­men­taire. Il a été déve­loppé avec l’aide d’une asso­cia­tion spé­cia­li­sée dans l’aide à la recherche docu­men­taire Biblio­thèque à la res­cousse. Il s’adresse aux enfants de 8 à 13 ans. Le joueur doit répondre à des ques­tions sur l’analyse de l’information pour pou­voir vaincre des monstres et pour­suivre son che­min. L’action se situe dans le métro de Mont­réal. Les dif­fé­rentes lignes cor­res­pondent à des niveaux de dif­fi­cul­tés crois­sants.   La pre­mière ligne sert de tuto­riel. Pour créer des « expériences-joueurs » dif­fé­rentes, les cin­quante ques­tions s’affichent de manière aléa­toire. Le jeu a été déve­loppé en flash et son gra­phisme a un côté car­toon. Sa sor­tie est pré­vue cette année.

« Qui dit vrai ? »

La deuxième aven­ture des trois cyber­co­chons s’adresse aux jeunes de 9 à 11 ans. Dans ce jeu inter­ac­tif, ils découvrent qu’il est impor­tant de véri­fier l’information en ligne, mais il est plus axé vie pri­vée qu’information en ligne. Le jeu est com­plété par un guide (en anglais) des­tiné aux ensei­gnants. Il explique le jeu, four­nit des infor­ma­tions com­plé­men­taires, des feuilles d’exercices, pro­pose des activités.

 Un angle par­ti­cu­lier : hoax, rumeur, information

Rumeur ou infor­ma­tion ? Valable pour les 4, 3e et élèves de lycées, une res­source pro­po­sée par le clemi de l’académie de Ver­sailles autour de la dif­fé­rence entre rumeur et infor­ma­tion. (à lire en com­plé­ment « Rumeur sur le net, les jeunes font confiance aux réseaux sociaux plus qu’à leur famille ».

Info ou « inthoax »  le conseil supé­rieur de l’éducation aux médias (Bel­gique) pro­pose un fas­ci­cule télé­char­geable avec une fiche d’activité péda­go­giques sur  ce thème.

Des cas concrets

Un hoax : fuku­shima et ses cœurs en fusion

De l’info à la rumeur : un vol­can pour­rait dévas­ter l’Europe.

Pro­po­sés par Ghis­lain Chasne une série de liens pour tra­vailler autour de « vérité ou intox ? »

Sans oublier le réflexe à avoir, visi­ter le site hoax­bus­ter.

Lec­ture com­plé­men­taire un article de Slate qui recense trois scé­na­rii pos­sibles pour « faire dérailler les cir­cuits de l’actualité ».

 Vous pou­vez lire aussi:

  1. Des pro­po­si­tions pour une loi sur l’indépendance des médias
  2. Infor­ma­tions sur la jeu­nesse : deux rubriques pour une Galaxie
  3. Outils en ligne (1)
  4. Asso­cia­tion Pro­je­tice : res­sources, ser­vices et outils
  5. Des­sins de presse : des infos et des pistes pour les uti­li­ser (1)