blog

Fermeture du blog "Sauvons l'Ecole" le 7 mai

18/04/2012 20:06:05
Fermeture définitive de Sauvons l'Ecole le 7 mai 2012

 

Sauvons l’Ecole baissera définitivement rideau le 7 mai, au lendemain du second tour de l’élection présidentielle. Quelle que soit l’issue de ce vote, une page va se tourner  et c’est, pour moi, l’occasion de conclure cette aventure.

 

Ouvert en avril 2008, après un passage sous forme d’un forum, Sauvons l’Ecole est l’initiative d’un instit (j’aime bien ce nom !) de Trappes. Ce blog avait pour but d’échanger des informations locales dans le cadre de la lutte contre « les réformes Darcos ».  L’audience s’est peu à peu élargie pour gagner une audience nationale et le bébé est vite devenu un ogre qu’il m’a fallu alimenter quotidiennement.

Avec près d’un million de visiteurs, plus de 4 000 amis sur Facebook et 1 000 abonnés à la newsletter, Sauvons l’Ecole permettait la rencontre d’enseignants et de parents animés par la défense de l’Ecole publique.

Au fil du temps, étant seul aux manettes (ou plutôt au clavier), les deux heures quotidiennes (parfois plus de 5 heures – heureusement les profs ont beaucoup de vacances ! J ) à chercher et vérifier des infos, répondre aux mails, illustrer, mettre en forme est devenu un vrai sacerdoce. Je sais que certains pensaient que Sauvons L’Ecole était un vaste réseau, avec des permanents. Hélas, non ! Mon seul « permanent » (mais pas cher payé !), que je me dois de remercier encore, c’est  Claude, sans qui la revue de presse n’aurait jamais existé. C’est lui, qui fouillant  dans presse régionale me faisait  remonter les infos concernant la carte scolaire et  la réforme des retraites. Un travail de fourmi ! Je me suis souvent abstenu de commenter les billets publiés préférant garder une certaine distance, par pudeur, par paresse mais aussi  par souci d’efficacité.

Je n’oublie pas tous ceux qui sont venus régulièrement apporter pitance au monstre (Je ne les nomme pas de peur d’en oublier !) et ceux avec qui j’ai lié connaissance et qui m’ont enrichis. Pour certains, la rencontre est sortie de la « virtualité » d’Internet, moment toujours magique.

 

Enfin, il serait injuste de ne pas remercier ceux que j’ai si souvent "pillés".

D’abord la presse papier (Libération – avec les articles de Véronique Soulé et de Sylvestre Huet (et leur blog respectif : C’est Classe ! et Sciences2), le Canard Enchaîné, Charlie Hebdo, Politis, Le Monde, Télérama… Internet c’est chouette, mais la presse papier doit vivre : achetez et lisez la presse !

Sur le net, c’est bien sûr, l’incontournable Café Pédagogique, Médiapart, Rue89, Le Mammouth déchaîné (et son complément de service) L'écume des heures, Quelle école pour demain ? et la Chronique Education pour les principaux. Un coup de chapeau spécial à mon ami François et le blog FCPE de Montigny le Bretonneux.

 

Enfin, merci à vous, les visiteurs anonymes, dont je mesure le contentement grâce à un compteur (du nom barbare de  blogrank)  et trop rarement par un message de soutien ou de sympathie. (Alors n'hésitez pas !)

 

Et demain ?

Je continuerai à m'indigner, à tourner avec les obstinés, en solitaire à côté des partis et des syndicats en homme libre... mais révolté.

 

 

 

Michel

 

 

 M.jpg

Merci à Michel sans qui le site de l'ADEP aurait parfois manqué de biscuit: un travail remarquable, que nous parents, enseignants et amis de l'Ecole avons su utiliser dans notre démarche "d'informer pour agir". Vous nous manquerez. Sandrine