Venez rendre visite à notre rubrique créée pour réfléchir et partager les événements récents:  c'est par ici !

galets.png

Ce que nous sommes, ce que nous tentons de faire...

L'ADEP est née en 2008-2009, dans un contexte qui nous semblait particulièrement hostile à l'école publique telle que nous l'imaginons et la rêvons.

  • Dès l'origine, nous avons souhaité regrouper parents, enseignants, amis de l'école comme les DDEN. L'idée est de croiser les regards, de créer une relation de confiance et de bienveillance.
  • Une seconde idée force est de mettre la question éducative au coeur de la place publique, devant les écoles, sur la place de la mairie... Rencontres, distributions de bulletins, cafés-discussions...
  • Une troisième idée est de nourrir les engagements et les réflexions locales d'éclairages plus généraux, avec la participation à des colloques et la venue de sociologues, de pédagogues...

Alors quelle école rêvons-nous ?

Nous ne défendons pas "n'importe quelle école publique"! L'école que nous avons envie de voir exister ou émerger est une école de l'émancipation, école démocratique, ouverte et innovante.

De fait, ce que nous combattons est le modèle de la compétition et de la comparaison permanente, le modèle de l'entre-soi...

Soutenez-nous :

L'ADEP: une expérience différente?

Il est passionnant de voir évoluer les personnes qui adhèrent à l'ADEP et plus particulièrement celles qui sont au Conseil d'Administration: on voit les gens prendre de l'ampleur, de la hauteur de vue, "grandir" et tracer leur voie au coeur d'un projet qui ne cesse d'être enrichi.

 

 

DiversCités...

Journée dans le cadre des semaines d'éducation contre les discrimnations et le racisme

Ce samedi 14h00 devant la Mairie de La Roche sur Foron : cinéma, théâtre, musique...

Programme divers cites 2016Programme divers cites 2016 (5.75 Mo)


 

 «La mixité sociale est un avantage pour tous les élèves sans exception»

 

Pour la sociologue Nathalie Mons, présidente du Conseil national de l’évaluation du système scolaire, durcir la carte scolaire ne suffira pas, il faut démontrer aux parents ce que leurs enfants ont à gagner à fréquenter une école mixte.

 

http://www.liberation.fr/france/2015/10/18/nathalie-mons-la-mixite-sociale-est-un-avantage-pour-tous-les-eleves-sans-exception_1406802

 

 

Constats sur la mixité sociale en France

Lutte contre la ségrégation sociale à l’école : de nombreux outils àdisposition des politiques

Par Nathalie Mons, Présidente du Cnesco

 

Comment peut-on lutter contre l’invisible ? C’est le premier paradoxe qui s’impose à tout observateur qui s’intéresse à la ségrégation sociale à l’école. Dans notre pays, sur le terrain, pour les praticiens, les chercheurs, les parents, pour les élèves eux-mêmes, l’absence de mixité sociale dans certains établissements saute aux yeux. Pour autant, en quarante ans, la France n’a pas voulu, n’a pas accepté, n’a pas décidé de développer un appareil statistique national capable de renseigner les citoyens sur l’ampleur du séparatisme social qui marque notre système scolaire.

 

http://www.cnesco.fr/fr/constats-sur-la-mixite-sociale-en-france/

 
 
 
 
 
 
 
 
 
2015-2016 : Mixités, partages... Comment faire société ?

Nous allons constuire - en partenariat - un travail patient et généreux autour des notions de mixité, d'égalité, de partage et d'espace public.

Le 19 janvier, à la MJC, (coin Kozette, rez de chaussée), à La Roche sur Foron), rejoignez-nous.

Plus d'information ici :  http://www.adeppr.org/pages/enjeux-nationaux/mixites/mixites-partages-comment-faire-societe/2015-2016-mixites-partages-comment-faire-societe.html

 

 

Emploi, école : les réussites et les blocages de l’intégration en France.

Du premier pied posé en France par un immigré à l’installation dans la vie adulte de ses enfants s’écrit une histoire d’intégration. Pour comprendre ce processus, qui transforme en Français un nouveau venu et sa descendance, mais aussi pour en repérer les blocages, une équipe de 22 chercheurs de l’Institut national d’études démographiques (INED) et de l’Institut national de la statistique et des études économiques (Insee) ont scruté les vies de 8 300 immigrés issus de sept vagues d’entrées successives. Ils les ont comparées à celles de 8 200 de leurs descendants et à des Français sans ascendance étrangère.


En savoir plus sur:  http://www.lemonde.fr/societe/article/2016/01/08/les-enfants-d-immigres-s-integrent-mais-restent-victimes-du-chomage-et-de-la-discrimination_4843872_3224.html#

 

galets.png

 

 

Une école maternelle plébiscitée mais toujours en quête d’attention

Près de 8 enseignants sur 10 et 85 % des Français estiment aujourd’hui que l’école maternelle fonctionne bien.
 
 

 

galets.png
 

 

Tous mobilisés pour vaincre le décrochage scolaire

Najat Vallaud-Belkacem a présenté, mardi 1er décembre 2015, le bilan des mesures mises en œuvre depuis un an dans le cadre du plan national d'actions "Tous mobilisés pour vaincre le décrochage" lancé le 21 novembre 2014. Ces mesures se concrétisent aujourd'hui par des chiffres encourageants concernant les jeunes qui sortent du système scolaire sans diplôme.

http://www.education.gouv.fr/cid96061/tous-mobilises-pour-vaincre-le-decrochage-scolaire.html

                   galets.png

Faut-il en finir avec les notes ?

La notation des élèves est de plus en plus contestée, notamment par les chercheurs. Pierre Merle fait une synthèse des conclusions de ces travaux au moment où les institutions s’emparent de la question et propose des pistes pour renouveler les pratiques d’évaluation des élèves.

 

http://www.laviedesidees.fr/Faut-il-en-finir-avec-les-notes.html

 

galets.png

 

Le recteur de l’académie, Chancelier des universités.

 

Claudine Schmidt-Lainé a été nommée rectrice de l’académie de Grenoble lors du Conseil des ministres du 9 septembre 2015. Elle était jusqu’alors rectrice de l’académie de Rouen (2013-2015), et précédemment directrice de l’institut des sciences de l’ingénierie et des systèmes (CNRS).

 

http://www.ac-grenoble.fr/admin/spip/spip.php?article3070

 

galets.png

Devenir femme... et après ?

Si le nombre de filles non scolarisées a diminué de 52 millions au cours des 15 dernières années, moins de la moitié de pays et aucun en Afrique subsaharienne, n’a atteint l’objectif de parité dans l’éducation dont l’échéance était pourtant fixée à 2005. Et l’inégalité ne concerne pas seulement la question de l’accès aux salles de classe. Dans les pays industrialisés, le constat est simple : les filles réussissent en moyenne mieux à l’école mais sont moins nombreuses par la suite dans les filières d’excellence. Alors, comment garantir une égalité réelle des filles et des garçons sur les bancs de l’école ? Comment changer les mentalités ? Une émission de France Culture

http://www.franceculture.fr/emission-culturesmonde-devenir-femme-et-apres-34-l-education-cle-de-l-emancipation-2015-10-14

galets.png

Mixité n'est pas jouée.

Film réalisé sur 3 structures en Savoie et Haute Savoie. Discussion avec des enfants et des jeunes sur la question du genre, des relations filles-garçons, de l'égalité fille-garçons femme-hommes. Le tout sur la base de jeux, de livres, de définitions, de dictionnaires, de phrases "d'accord - pas d'accord"...

 
Travail réalisé avec le Service Jeunesse de la Ville de La Roche sur Foron, la F.O.L. (Ligue de l'Enseignement 74), du Pôle Espoir Handball de Chambéry.

 

 Le film est là http://dai.ly/x2xhq1q


Pour les parents, les profs, les jeunes : Des documents ressources ici

galets.png

"Qu’importe si la formule « dictée quotidienne » n’est pas présente une seule fois au fil des 375 pages de ces programmes : en mettant l’accent sur une « école exigeante », la ministre a réussi à focaliser l’attention sur un symbole. Fine communicante, elle tient à distance, au moins dans un premier temps, un possible retour des critiques qui avaient émaillé la divulgation de la première version des programmes, en avril. Et évite le procès en laxisme que la droite a coutume de lui faire, en reprenant à son compte le « lire-écrire-compter » traditionnellement valorisé par les tenants d’une ligne pédagogique plus conservatrice."

L'article complet:

 

http://www.lemonde.fr/education/article/2015/09/19/dictee-quotidienne-le-coup-politique-de-najat-vallaud-belkacem_4763588_1473685.html

 

galets.png

Soirée spéciale le 2 octobre à 19h00

avec la projection de "Mixité n'est pas jouée" (Prix Fondation SNCF) - Gratuit

Image affiche mixite a3 1

Merci à Schvartz pour son dessin, refait et offert pour l'affiche
Cinéma de La Roche sur Foron

galets.png

Méthode de lecture ? Ou réflexion sur la réussite ?

On ne parle que d'elles ! Anne-Claudine Oller et Sandrine Garcia on réalisé un gigantesque travail sur l'apprentissage de la lecture:

ICI ! The buzz du mois... et plus sans doute

galets.png

L’implication des parents au cours préparatoire: des pratiques déjà très

liées au capital culturel de la famille.

Au cours préparatoire, quatre familles sur dix entretiennent des relations soutenues
avec les enseignants et apportent à leur enfant une aide aux devoirs régulière sans s’investir
dans les associations de parents ou les activités extrascolaires. Ce dernier aspect est pleinement
pris en charge par une proportion comparable de familles qui s’impliquent aussi fortement dans
le suivi de la scolarité. Les 20 % de parents restants apparaissent plus en retrait, soit en matière
d’aide aux devoirs, soit dans les relations avec l’école. La manière dont les parents s’inscrivent
dans ces différentes formes d’implication est très liée à leur capital scolaire et culturel.
Plus celui-ci est important et plus ils s’investissent dans les associations de parents d’élèves
et font le lien entre les exigences de la scolarité et les loisirs....

Depp ni 2015 26 implication parents cp 460519Depp ni 2015 26 implication parents cp 460519 (139.58 Ko)

 

galets.png

 

"A la découverte de mon collège ".

 

Document  de présentation d'un collège destiné à l'élève.

 

 

http://laurent.fillion.pagesperso-orange.fr/mon%20college/

 

galets.png

 

Enquête auprès des chefs d’établissement des collèges et lycées en collaboration avec le Syndicat national des personnels de direction de l’éducation nationale.

Comment les classes au collège et au lycée sont-elles constituées ? Quels sont les critères pris en compte : mixité filles-garçons, diversité sociale, liens d’amitié entre les élèves…? Quel est le rôle du chef d’établissement ? Les parents sont-ils nombreux à faire des demandes spécifiques pour que leurs enfants intègrent certaines classes ? Certaines de ces demandes sont-elles prises en compte ?..

http://www.cnesco.fr/rentree-2015-comment-les-classes-ont-elles-ete-constituees/

 


Quelques ouvrages pour cette rentrée...


D'abord un livre plutôt "société", "familles"... et enfants bien entendu. Philippe Meirieu continue de réfléchir l'éducation. Son nouvel ouvrage sort ce mois-ci :

Livre pm

http://www.meirieu.com/ACTUALITE/OUEST_FRANCE_PH_MEIRIEU_30_08_2015.pdf


Puis un livre plutôt orienté "politique et éducation", avec un ouvrage coordonné par Etiennette Vellas et auquel a coopéré Colette Charlet, entre autres :

http://www.panote.org/spip.php?article85

Couverture lien vellas


Et pour finir, non pas un "ouvrage" mais un entretien de Jacques Rancière, suggéré par l'équipe de Gregory Chambat, à propos des "visions éducatives" qui servent le FN...

https://histoireetsociete.wordpress.com/2015/04/04/debats-les-idiots-utiles-du-fn-avec-jacques-ranciere/

galets.png